FANDOM


Le terme posthumanité regroupe toutes les espèces qui descendent d'homo sapiens à partir d'une modification génétique auxquels s'ajoutent des implants cybernétiques et/ou biologiques de série. Très différenciées, elles sont incapables de se reproduire entre elles de façon naturelle, ce qui ne pose aucun problème dans la mesure où l'essentiel de la reproduction se fait in vitro. De même, la plupart de ces modifications sont imposées à la naissance mais rien n'empêche de les appliquer ou de les altérer plus tard à l'aide d'un nanovirus de métamorphose et de diverses opérations souvent longues et lourdes. Tout compte fait, il y a assez peu de mobilité entre les différentes espèces, ce qui explique qu'elles soient parfois considérées comme des castes.

Les améliorations Alpha, Beta, Gamma et Metanoïa sont, dans la quasi-totalité des nations, appliquées dès la fécondation in vitro et remboursées par les caisses de sécurité sociale, ce qui les rend accessibles à tous. A elles seules, elles constituent 59 % de la population humaine totale. Elles sont également généralement comprises dans les modifications plus avancées : dans ce cas, l'on opère une simple addition des capacités génétiques. L'Alpha étant le modèle le plus répandu, nous commencerons par le décrire et nous ne décrirons plus, par la suite, que les différences et spécificités de chaque modèle par rapport à ce premier.

Les modifications notées en bleu sont d'ordre génétique. Les modifications notées en gris sont des implants qu'ils soient cybernétiques ou biologiques. Notez que nombre de modifications génétiques peuvent être apportées en cours de vie par simple greffe plutôt que par métamorphose.

Si la posthumanité ne comprenait qu'une minorité des êtres humains au début de l'Age Transhumain, elle en représente maintenant plus de 95%.

Cliquez sur chaque modification pour en avoir la description détaillée, si elle est disponible.

Alpha (Homo superior).Modifier

L'Alpha est l'amélioration la plus courante et la plus polyvalente. Elle existe, avec des nuances et des modifications dûes à l'augmentation de la technologie, depuis la fin du vingt et unième siècle. Chacune des modifications décrites après celle-ci ne comprendra que la liste des différences entre elle et l'Alpha, pour des raisons de concision.

  • Implant d'interface homme-machine et ordinateur intégré.
  • Immunocytes.
  • Clottocytes.
  • Amélioration du système respiratoire et donc de la condition physique en général.
  • Augmentation légère de la force et de la densité des muscles.
  • Augmentation de la résistance osseuse par le remplacement d'une partie du calcium par des composites à base de diamant.
  • Régénétation des télomères de l'ADN (anti-vieillissement).
  • Nanocytes de réparation génétique et cellulaire (anti-vieillissement, cancers et radiations légères).
  • Abolition de la limite de Hayflick (anti-vieillissement).
  • Augmentation de la vitesse de duplication des cellules, ce qui permet de régénérer plus rapidement les lésions et de ne laisser aucune cicatrice. Pour une blessure de gravité moyenne, le temps de guérison est ainsi une question de jours.
  • Régénération des membres et des organes perdus en quelques semaines, ou jours si assisté par une exomatrice.
  • Contrôle de la fertilité sans aide extérieure, ovulation sur demande chez la femme.
  • Contrôle hormonal et suppression des menstruations chez la femme.
  • Suppression globale des défauts et maladies génétiques.
  • Apparence sans défaut, mais pouvant être personnalisée.
  • Annulation du dimorphisme sexuel entre homme et femme notamment au plan des capacités physiques.
  • Amélioration globale du métabolisme permettant de manger moins et d'en tirer plus d'énergie avec moins de déchets, et de rester en bonne forme même sans effort.
  • Suppression de l'appendice et des dents de sagesse.
  • Modification de la flore intestinale pour une digestion plus rapide, plus régulière et posant moins de risques de maladie.
  • Ajout de la capacité de production de la vitamine C (améliore le système immunitaire).
  • Amélioration et contrôle du sommeil, dont la durée moyenne est réduite à 6 heures.

Beta (Homo superior levis).Modifier

Le Beta n'est pas inférieur à l'Alpha, mais est sa variante prévue pour les mondes de basse gravité comme Luna ou Mars. Il est plus à l'aise dans ce type d'environnement, et son corps est conçu spécialement pour s'y adapter facilement. Son physique est plus fin et élancé, témoignant d'une grande agilité.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Meilleur système respiratoire adapté aux environnements à atmosphère ténue
  • Petite quantité de respirocytes pour compenser le manque d'oxygène.
  • Vision dans l'espace améliorée.
  • Système circulatoire adapté à la faible gravité.

Inconvénients.Modifier

  • Force décrue, physique frêle et élancé.
  • Inadapté aux environnements à gravité terrestre ou supérieure, où il se sent un peu plus lourd que la normale.

Gamma (Homo superior gravis).Modifier

Le Gamma est l'inverse du Beta : il est adapté aux mondes à gravité plus importante, et possède donc un physique plus trapu, sa taille moyenne environnant le mètre soixante.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Meilleur système respiratoire adapté aux environnements à atmosphère ténue.
  • Force accrue.
  • Squelette renforcé.
  • Système cardio-vasculaire plus puissant.

Inconvénients.Modifier

  • Agilité décrue.
  • Inadapté aux environnements à gravité terrestre ou inférieure, où il se sent particulièrement léger et peut avoir une tendance à l'excès de force.
  • Physique trapu, généralement peu attirant du point de vue des critères les plus répandus.

Métanoïa (Homo superior sapiens).Modifier

Le Métanoïa est conçu pour être plus intelligent et disposer de capacités supplémentaires de mémorisation qui font de lui un génie. En contre-partie, la part d'énergie plus importante consacrée à ces capacités mentales l'empêche de disposer d'une condition physique aussi élevée que d'autres modèles. Il fait d'excellents scientifiques et penseurs, qui ont peut-être une certaine tendance à se sentir incompris ou éloignés des préoccupations habituelles de leurs concitoyens. Le génie n'est jamais très éloigné de la folie.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Mémoire eidétique : un métanoïa retient tout ce qu'il perçoit de ses cinq sens, peut utiliser cette connaissance et la remettre en contexte rapidement.
  • Volume cérébral et densité du tissu cérébral augmentés pour une intelligence globalement supérieure.
  • Nanocytes neuronaux.

Inconvénients.Modifier

  • Relative instabilité mentale dans certains cas.
  • Tendance à la migraine.
  • Besoin de sommeil accru à neuf heures par jour contre six ou quatre pour d'autres modèles.
  • Condition physique généralement moins bonne que celle de l'Alpha, mais toujours supérieure à celle d'homo sapiens.
  • Besoins en énergie supérieurs.

Ishtar (Homo superior formosus).Modifier

L'Ishtar est un modèle de post-humain très haut de gamme conçu pour constituer l'être humain idéal en termes de beauté, de charisme et d'intelligence sociale. Il dépasse de loin l'Alpha dans ces domaines, au prix d'une certaine faiblesse physique et d'une pensée de type corporatiste qui fait qu'il ne se sent vraiment bien qu'en société. En raison de l'aura naturelle des Ishtars, ceci est rarement un problème et ils font d'excellents comédiens, musiciens et artistes en général, mais aussi de très bons espions et politiciens.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Apparence humaine idéale en termes de proportions.
  • Glandes à parfums et phéromones pouvant être perçus par tous les mammifères.
  • Charisme et intelligence sociale élevées.
  • Créativité et imagination augmentées.

Désavantages.Modifier

  • Force physique légèrement réduite.
  • Difficultés à tolérer la solitude et la sédentarité.
  • Dimorphisme sexuel rétabli.

Orion (Homo superior fortis).Modifier

L'Orion est le modèle de guerre ou de sport de haut niveau par excellence. Il est fourni aux nouvelles recrues militaires destinées au combat après leur formation et leur assure des capacités physiques et tactiques exceptionnelles. Bien que physiquement, il ressemble à l'Alpha, il a une tendance encore plus marquée à une forte stature physique et musculature. Sans être systématiquement de la taille d'un haltérophile drogué, on peut dire que l'Orion est costaud.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Densité musculaire accrue pour une force et une endurance supérieure.
  • Elasticité musculaire accrue, malgré l'augmentation de densité, l'Orion ne perd pas en souplesse.
  • Respirocytes.
  • Neurocytes.
  • Vision nocturne, IR et UV par modification cybernétique des globes oculaires.
  • Résistance à la douleur et à l'effort supérieures.

Inconvénients.Modifier

  • Consommation d'énergie augmentée.
  • Tendance à l'agressivité en raison du rééquilibrage hormonal.
  • Besoin d'activité physique régulière et intensive, faible résistance à l'inaction.

Félicia (Homo superior felis).Modifier

Le Félicia atteint le niveau supérieur du parahumain en ce sens qu'il s'éloigne encore plus d'homo sapiens. C'est un homme-chat, né d'un cocktail de plusieurs espèces de grands félins opéré pour la première fois à des fins sportives au sein du Califat Islamique, puis à des fins militaires. D'abord bioroïdes et esclaves programmés pour combattre ou concourir, les Félicias acquirent la citoyenneté vers la moitié du 22ème siècle, ainsi que la capacité de se reproduire entre eux par fécondation in vitro ou naturellement entre individus compatibles : cette possibilité marqua leur entrée définitive dans le collectif des espèces humaines. On en trouve des communautés recluses sur la plupart des planètes dotées d'un environnement naturel qui répond à leurs attentes, mais ils ont fondé leur propre sanctuaire sur une planète d'Algol, où une civilisation propre s'est développée. Lorsqu'ils sont intégrés dans la société humaine, ils forment généralement d'excellents sportifs, soldats, garde-forestiers, entre autres.

Leur peau est recouvert d'une épaisse fourrure dont les motifs sont variables, et deux oreilles félines surplombent une tête dont la forme dépend du patrimoine génétique particulier de chaque individu. Selon ce même patrimoine génétique, ils peuvent apparaître comme presqu'humains ou comme très éloignés, mais cette dernière tendance prévaut d'autant plus que nombre d'entre eux se sentent plus félins que primates, envers lesquels ils sont souvent fiers et dédaigneux.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Respirocytes.
  • Capacités physiques similaires à celles de l'Orion, mais pouvant être augmentées dans une spécialité quelconque selon le patrimoine génétique.
  • Vision nocturne naturelle, puissant odorat.
  • Griffes rétractiles ou non aux pieds et aux mains, digigrade.
  • Présence de fourrure, qui rend inutile le port de vêtements dans beaucoup d'environnements.
  • Instinct de survie et instinct naturel augmentés.

Inconvénients.Modifier

  • Difficulté à s'adapter à la civilisation et à la société qui peut confiner à l'obscurantisme, par exemple le refus d'implants même organiques chez de nombreux individus.
  • Difficultés en ce qui concerne le self-control en raison de leurs vieux instincts, ce qui les fait souvent passer pour des sauvages. L'absence de port de vêtements dans de nombreux cas joue également dans cette stigmatisation.
  • Forts instincts territoriaux.


Aquamorphe.Modifier

Comme son nom l'indique, le modèle aquamorphe est conçu pour vive sous l'eau. D'abord simplement capable d'y survivre en apnée très longue, il est maintenant doté de branchies qui s'ajoutent à son système respiratoire de surface. Sa peau huileuse et écailleuse va du noir au gris clair, il est doté de grandes mains et de grands pieds palmés et est généralement de grande taille et de stature mince. Des muscles puissants lui assurent une protection contre des pressions élevées et ses yeux sont adaptés à la vue sous-marine. Trait importé des dauphins, ses cordes vocales sont modifiées pour émettre des ultra-sons et servir à la fois de sonar et de mode de communication principal. Les aquamorphes sont extrêmement nombreux dans les mers d'Europa et d'Aegir, mais on en trouve également d'importantes communautés sur Terre et de façon générale partout où il y a suffisamment d'eau pour y vivre.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Respirocytes.
  • Branchies.
  • Puissant odorat sous-marin, vision sous-marine optimale et système de sonar.
  • Natation très rapide grâce aux membres palmés et résistance à de fortes pressions.
  • Habitude de la navigation dans un espace tridimensionnel, ce qui en fait également de très bons pilotes spatiaux ou aériens.

Inconvénients.Modifier

  • Spécialisé à l'environnement sous-marin, il ne se sent pas vraiment à l'aise en surface et ne supporte pas les environnements arides.

Séraphin.Modifier

Les séraphins sont les post-humains adaptés à la vie dans l'espace, sous abri en microgravité. Nés de l'initiative des groupes de nomades du système solaire, ils font des petites stations spatiales et des vaisseaux leurs environnements naturels. Tandis que leur biochimie est adaptée pour empêcher la détérioration musculaire et les rendre plus résistants aux radiations, ils disposent également d'une meilleure vision dans l'espace sont quadrumanes.

Avantages sur l'Alpha.Modifier

  • Respirocytes.
  • Biochimie mieux adaptée à l'espace sur le long terme sans nécessiter d'assistance extérieure.
  • Vision dans l'espace améliorée.
  • Mains avec pouces opposables aux jambes.
  • Taille réduite adaptée aux endroits renfermés.

Inconvénients.Modifier

  • Faiblesse musculaire globale, impossibilité à supporter une gravité normale sur le long terme.